Aller au contenu
Accueil » Coucher bébé en toute sécurité

Coucher bébé en toute sécurité

Vous l’avez peut-être déjà compris, je suis une maman très prudente. Pour des raisons personnelles, la mort subite du nourrisson (MSN) est un sujet qui m’a longtemps angoissée. Du coup, j’ai toujours mis un point d’honneur à coucher bébé Chouquette en toute sécurité. Voici quelques règles importantes de couchage pour un nourrisson.

Coucher bébé sur le dos

La nuit, mais aussi la journée, même pour une courte sieste. C’est très important, car comme l’indique l’Assurance Maladie, cette position a permis une réduction de 75% des MIN (mort inattendue du nourrisson).

Vous entendrez certains préconiser la position ventrale. Ne les écoutez pas ! Un nouveau-né n’a pas le réflexe de se dégager s’il s’étouffe. Quant à dormir sur le côté, même avec des cales ou un réducteur de lit, bébé peut basculer à tout moment sur le ventre. Alors dans ce cas, surveillance maximale !

Bannir les draps, couettes et couvertures

Pas de couette, de drap, d’oreiller ! Votre nourrisson peut s’étouffer avec. Bébé dort en gigoteuse (ou turbulette) et c’est tout ! En plus, il y sera super bien. Ne surchargez pas son lit ou son berceau. Pas de tour de lit, ni trop de peluches (excepté son doudou à condition qu’il soit petit).

Attention aux colliers ! Les chaînes et cordons pour sucette sont à éviter, en raison du risque d’étranglement. Interdisez aussi à votre animal de compagnie de dormir avec bébé, même si vous avez confiance en lui : bébé est bien trop fragile encore et le risque d’étouffement ou de blessure important.

Le matelas doit être adapté à la taille du sommier, et suffisamment ferme. Il ne doit y avoir aucun espace entre le matelas et le bord du lit bébé. Cela vaut pour le lit-parapluie en voyage, car un nourrisson peut s’y coincer.

Coucher bébé à la bonne température et dans une atmosphère saine

Dans la chambre, il fait entre 18 et 20°C. Personnellement, je trouve qu’à 18°C, on se les caille, mais je suis une incorrigible frileuse. 20, c’est bien. Pensez à acheter un petit thermomètre pour la chambre de bébé. Les nouveau-nés ne doivent pas être trop couverts, car ils ne savent pas bien réguler leur température interne. En cas de doute, vérifiez sa nuque. Si votre petit cœur transpire, c’est qu’il a trop chaud.

Gare au tabagisme passif ! Cela va de soi, il ne faut pas fumer en présence de bébé. Et si vous êtes fumeuse, changez de vêtements et à lavez-vous les mains après votre cigarette, surtout les premiers mois. Je sais, c’est contraignant. Quant à la cigarette électronique, il vaut mieux l’éviter aussi en présence de bébé (surtout si votre produit contient de la nicotine).

La tétine. Pour ou contre la tétine ? En tout cas, il semblerait que l’utilisation de la tutu réduise le risque de mort subite du nourrisson.

Un coussin à plan incliné 15°. Bien pratique pour les bébés qui ont des reflux et les mamans inquiètes à l’idée que leur bout de chou s’étouffe en vomissant dans son sommeil, le coussin à plan incliné surélève légèrement la tête de votre bébé. Il est utile aussi en cas de rhume. Du coup, Chouquette l’a en permanence. En revanche, dans la période où le tout-petit bouge beaucoup en dormant, c’est plus embêtant. Chouquette finissait complètement en travers du lit à cette époque !

Le moniteur de respiration. Je ne pouvais pas faire l’impasse, en mère angoissée que je suis, sur le détecteur de respiration pour bébé. Certains spécialistes le déconseillent car il sonne parfois sans raison. C’est en effet arrivé, quand Chouquette quittait la zone de détection. Je le recommande quand même, car sans cela j’aurais passé mes nuits à la regarder respirer !

Les six premiers mois, on conseille de mettre le lit de bébé dans la chambre parentale. Difficile pour les jeunes parents qui ont peur de déranger le sommeil de bébé. Nous avons fait le contraire, en déménageant dans la chambre de Chouquette ! Dans la nôtre cohabitaient trois chats, on ne se voyait pas les virer. Alors matelas à même le sol, à la dure pendant six mois ! Cela a permis à notre fille de se familiariser avec sa chambre dès le début.

Les premiers temps, Chouquette dormait dans une nacelle, qui était pour elle comme un cocon douillet. La grande taille de son lit à barreaux l’effrayait. Elle y est passée progressivement, vers ses trois mois. Astuce : pour éviter qu’elle enfouisse son petit nez dans le rembourrage du couffin, j’ai utilisé un réducteur de siège auto, qui la calait sans être dangereux pour elle. Depuis elle a conservé le coussin pour la tête qu’elle adore !

Quant au lit cododo, il en existe spécialement conçus pour cela, qui s’accrochent au lit des parents. Tant que l’ensemble est bien fixé, sans espace entre les deux, et tant qu’on ne s’endort pas avec bébé dans les bras, le cosleepping est tout à fait sécuritaire et bien pratique pour les mamans qui allaitent.


Entre les règles de base et mes quelques astuces, vous voilà bien assurée pour coucher bébé et le faire dormir en toute sécurité ! Détendez-vous, les mamans angoissées, votre petit a tout ce qui lui faut pour faire un gros dodo.

2 commentaires sur “Coucher bébé en toute sécurité”

  1. Bonjour, félicitation pour votre article très bien écrit. Est-ce possible d’indiquer le lien de votre article sur l’une de mes pages de mon blog de ma boutique : https://www.chambre-enfant-bebe.fr ? C’est une petite boutique qui propose des lits bébé et Montessori et je pense que votre article serait intéressant à relayer sur mon blog pour donner des conseils à mes clients en quête d’informations. Yann

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.