Aller au contenu
Accueil » Mon bébé a été mordu à la crèche !

Mon bébé a été mordu à la crèche !

Vous allez chercher bébé d’amour à la crèche, et là vous vous apercevez qu’il a été mordu par un de ses camarades. Aïe ! Je vous raconte la dernière mésaventure en date de petite Chouquette…

Quand je vais chercher Chouquette à la crèche cet après-midi, je sens bien que quelque chose cloche. Les « dames » (comme je les appelle) sont mal à l’aise. « Il y a un petit problème aujourd’hui » me dit-on d’une voix mal assurée. On m’explique que ma petite chérie s’est fait mordre par un de ses copains, qui a semble-t-il décidé d’attaquer toute la crèche. Sacrée morsure sur le poignet. Chouquette a pleuré et s’est réfugiée dans les bras des dames.

Comme je suis une mère très compatissante et que je suis focalisée sur la nouvelle blouse de Chouchoute qui me revient constellée de yaourt, je sors un « c’est l’arroseur arrosé ». Yeux écarquillés des dames, qui ne savent pas qu’à la maison, Chouquette aime faire des bisous… dévorants ! Bien sûr, elles sont désolées, elles jurent que cela ne se reproduira plus, et je sens une certaine colère vis-à-vis de l’enfant mordeur.

Moi, je vois que Chouquette va bien, ce n’est pas si grave. J’ai de la peine pour elle, mais pas de là à hurler qu’on me sacrifie sur le champ l’enfant coupable. Je ne comprends pas pourquoi on en fait tout un drame. Pire, je défends le petit monstre !

En cherchant sur internet, je découvre que la morsure est un sujet récurrent dans le milieu de la petite enfance. Que certains parents vont jusqu’à porter plainte contre la crèche quand leur bébé est mordu. OK, je comprends mieux la gêne des dames. Mais je ne pense pas que ce soit la bonne manière de réagir. Alors que dire, que faire dans cette situation ?

  • Ne tempêtez pas contre la crèche, surtout si c’est la première fois. Ce genre d’incident peut arriver même quand on est vigilant.
  • Ne réclamez pas le nom du bambin dentu, on ne vous le donnera pas. Secret professionnel. Et cela vaut mieux !
  • Consolez votre bout de chou, sans toutefois y accorder trop de gravité. Comprenez son besoin d’être rassuré, faites-lui un gros bisou sur son bobo, mettez des mots sur ses émotions. Et dites-lui de se défendre, fight !
  • Montrez-vous compréhensive. Ce n’est pas parce qu’un bébé a mordu qu’il s’agit d’un disciple d’Hannibal Lecter. C’est un enfant, simplement. Le vôtre aurait pu faire de même… et cela lui arrivera peut-être d’ailleurs !
  • Demandez des détails sur ce qu’il s’est passé : quand ? pourquoi ? a-t-on assisté à la morsure ? Expliquez à la crèche que vous espérez ne pas voir se reproduire ce type d’incident. Si en revanche, cela devient habituel et que la crèche néglige le problème, vous n’êtes plus obligée de rester sympa. Sortez les griffes !
bébé mordu crèche

Pourquoi un enfant mord-il ? Il y a plusieurs explications à ce phénomène. Déjà le tout-petit découvre le monde qui l’entoure par la bouche. Ensuite c’est sa manière de s’exprimer. La communication n’est pas évidente à un si jeune âge, surtout quand on ne sait pas encore parler, ou si peu. Mordre est le moyen trouvé pour dire quelque chose. Enfin, difficile pour le bébé de maîtriser ses émotions et ses frustrations.

Ne considérez donc pas le mordeur comme un criminel qui a osé s’en prendre à votre doux enfant. D’autant que votre cher bambin peut passer de mordu à mordeur ! Le soir même et alors que ce phénomène s’était calmé depuis quelques mois, Chouquette a tenté de me mordre plusieurs fois. Une façon pour elle de raconter sa journée ? Ou d’évacuer le stress ressenti ? Dans tous les cas, il faut expliquer à l’enfant qu’il n’a pas le droit de faire mal aux autres, et que les autres n’ont pas le droit de lui faire mal.

Allez, séchez vos larmes (celles de votre bébé ne coulent plus depuis longtemps) et dédramatisez la situation ! Les relations sociales des petits bouts ne sont pas faciles. A vous de voir quelle importance il faut donner un tel incident…

Edit : oubliez tout ce que j’ai dit précédemment. Terminé la maman compréhensive : hurlez sur le personnel de la crèche, crevez les pneus du SUV de la mère ennemie, et bien sûr mordez ce gosse enragé ! Vous l’aurez compris, Chouquette s’est fait mordre une deuxième fois et je le vis mal…


Cet article vous a plu ? Vous pouvez le partager sur Pinterest !

bébé mordu à la crèche pin
logo chouquette en poudre

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Accro aux chouquettes ?

Inscrivez-vous pour recevoir :

Le contenu additionnel du Grand guide de l'apprentie maman

10% de réduction sur tout mon Vinted

20 commentaires sur “Mon bébé a été mordu à la crèche !”

  1. Parcontre est-ce normal lorsque c’est un bébé de 3 mois qui rentre à la maison avec 2 morsures et de multiples griffures au visages?
    Je n’incrimine pas les enfants, mais la surveillance de la crèche qui a laissé un nourrisson seul sur un tapis de sol au milieu d’enfants plus grands !
    En étant enseignante et ayant un fils plus grand les enfants mordeurs ne me choquent pas, c’est un processus normal, mais c’est le défaut de protection d’un nourrisson qui n’est pas normal.

    1. Bonjour,
      Je rejoins votre avis dans ce cas spécifique. Un bébé qui revient de la crèche avec de multiples morsures et griffures, c’est une situation tout à fait anormale. On peut légitimement supposer un défaut de surveillance du personnel, qui dans ce cas n’assume pas correctement son rôle d’encadrement et de protection. A fortiori quand il s’agit d’un enfant aussi jeune ! On ne laisse pas un bébé de 3 mois seul au milieu d’enfants plus grands, c’est dangereux et inadmissible.

      1. Bonjour,
        Aujourd’hui j’ai laissé ma fille de 3 mois pour son premier jour à la crèche c’est sa maman qui l’as récupéré et qui a découvert une grosse trace de de morsure avec la peau griffé par la trace des dents et un bleu au milieu malgré ses vêtements au niveau du torse en la déshabillant pour le bain. En voyant ça elle appelle la crèche et personne n’as été capable de lui dire ce qu’il s’était passé il ne s’en sont même pas rendu compte..
        Donc là je dois me dire que c’est grave ? Ou que ça arrive car les enfants morde et que les personnes qui sont occupe sont surchargées par le nombre d’enfants ??? Je ne sais pas où me placer et je ne suis pas rassuré de ramener ma fille à la crèche demain..

        1. Bonjour,
          Merci pour votre témoignage ! Il y a plusieurs choses intéressantes dans ce que vous racontez. En soi, une morsure n’est pas grave, mais il faut prendre en compte plusieurs points. Tout d’abord, l’âge de votre fille. 3 mois, c’est vraiment petit et je pense qu’une morsure, sauf exception, ne devrait pas se produire à cet âge surtout le premier jour de crèche. Cela nous amène au second point : le manque de surveillance et de communication du personnel de la crèche. Je trouve cela problématique, vraiment. Que personne ne communique avec vous sur cet incident. Pire, que personne ne semble l’avoir remarqué, ce qui laisserait craindre un défaut de surveillance. En outre, vous évoquez un bleu sur sa poitrine. Consécutif de la morsure ou différent ?
          Dans tous les cas, je vous dirais d’avoir une discussion avec le personnel de la crèche, car votre inquiétude est tout à fait justifiée.
          Bon courage à vous et un coucou à votre petite fille 🙂

      2. Bonsoir,
        Maman d’un petit garçon de 13 mois allant en crèche et qui s’est fait mordre 3 fois en une semaine, par la même petite fille qui est un tout petit peu plus grande… la raison ? Il voulait lui prendre ses jouets.
        Comment j’ai réagi ? J’ai dit « ah oui quand même 3 morsures en une semaine… ». Les dames me disent que la petite fille avait dit non 2 fois et que mon fils ayant continué, elle l’a mordu, et que « OK ce n’était pas la bonne solution mais elle avait dit non 2 fois avant. Votre fils n’a pas pleuré »
        Je comprends qu’elle est encore petite, tout comme le mien qui ne parle pas et ne se défend pas non plus. Mon fils pourrait mordre aussi un jour, je le sais, donc je ne veux pas en faire une affaire d’état mais quand même je trouve que les dames dans leurs réponses et façon de réagir, sont un peu laxistes. Je voudrais faire un mail à la crèche pour leur demander d’être peut-être plus vigilante afin que la situation ne se reproduise pas une 4ème fois… surtout que les marques sont bien voyantes… mais peur de mal tourner les phrases… je veux qu’elles sachent que je suis compréhensive mais que je veux laisser mon enfant en sécurité, et ne pas me demander chaque jour si aujourd’hui il y aura encore « un petit problème »… je voudrais aussi savoir comment elles réagissent avec un petit enfant mordeur, expliquer que les jouets de la crèche se prêtent, expliquer à mon fils que la fille veut jouer toute seule et qu’il doit la laisser tranquille, un « non » ferme ?
        Je vous remercie de m’avoir lue et reste dans l’attente de votre retour et vos conseils.

        1. Bonjour Vanessa,

          Tout d’abord, je suis désolée de vous répondre si tardivement. J’espère que vous avez trouvé une solution pour votre garçon.
          Votre réflexion me semble tout à fait juste. Il est normal que votre enfant ne comprenne pas bien encore les règles de la vie en collectivité, tout comme la réaction de la petite fille est compréhensible également.
          La réaction de la crèche est en revanche, à mon sens, moins normale. A les entendre, c’est un peu la loi du Talion. Or, c’est au personnel de la crèche de veiller à ce que de telles situations ne se produisent pas et, lorsqu’elles se produisent, à réagir en conséquence et avec bienveillance. Considérer comme non problématique que votre fils soit mordu en raison de son comportement, ce n’est pas une bonne réaction. Vous avez raison de vouloir écrire un mail, qui vous permettra de formuler ce problème plus sereinement. Quant à mal tourner vos phrases… Utilisez celles de votre commentaire, elles sont très bien !
          Bon courage à vous et à votre fils

  2. Bonsoir,
    Juste vous dire merci pour ce partage. Mon garçon d’à peine 2 ans s’est fait mordre aujourd’hui, la trace des 4 incisives de la demoiselle étaient encore bien visible sur sa joue à la fin de la journée 🙁
    J’ai versé quelques larmes en imaginant la scène. Et ne trouvant pas le sommeil je tombe sur votre article qui me fait (un peu) relativiser.
    Je n’éprouve pas de colère contre la petite mordeuse, ni contre les dames (pareil, c’est ainsi qu’on les appelle avec époux) mais purée j’ai tellement envie de matraquer ses parents. J’angoisse un peu à l’idée de le remettre demain. Je lui explique de hurler « NOOOON » si la mordeuse s’approche un peu trop, ou même de faire un « parle à ma main », mais pas sûre que mon fiston comprenne bien ce que je raconte :/
    Pardon, c’était le moment défouloir de maman ours.

    1. Bonjour,
      Merci pour votre partage d’expérience ! Je comprends que ce soit difficile à vivre, surtout quand on visualise la scène. La douleur de notre enfant, on la vit à 200% et on la supporte moins bien que si cela nous arrivait à nous 🙂
      Les parents de cette demoiselle mordeuse doivent se sentir eux-mêmes très mal et coupables. Si ma propre fille avait mordu un de ses camarades, j’aurais eu affreusement honte. Même si c’est un passage fréquent chez les tout-petits… Si c’est faisable pour votre garçon, il peut aussi proposer à la petite fille une peluche à mordre. Ou un jouet mou, quelque chose pour la défouler. Les dames de la crèche ou les parents de la petite peuvent aussi le faire. Cela a très bien fonctionné avec ma Chouquette. Dès qu’elle a envie de mordiller, maintenant elle va chercher une peluche.
      Courage, maman ours ! 🙂

  3. Bonsoir,
    Franchement, j’essaie de relativiser moi aussi, mais c’est vrai que ça fait la troisième (voire quatrième ?) fois que ma fille de 13 an se fait mordre à la crèche en un mois.

    Aujourd’hui, elle s’est faite mordre QUATRE FOIS sur la joue droite. J’ai envie de pleurer quand je repense à sa petite joue gonflée et pleine de traces de morsure, ma pauvre louloute… J’ai très peur que ça la perturbe de se faire autant martyriser, mais en même temps que faire ? Les parents de l’enfant mordeur (toujours le même) sont prévenus, et les dames de la crèche sont mortifiées, je ne vais quand même pas leur crier dessus les pauvres, elles gèrent comme elles peuvent en sous-effectif … Comment avez-vous réagi quand votre chouquette s’est faite mordre une seconde fois ?

    Merci à vous pour cet article en tout cas, ça fait du bien de lire une personne raisonnable! 🙂

    1. Bonjour,

      Merci pour votre commentaire et votre témoignage !
      Je comprends que cela vous fasse mal au cœur, c’est dur de voir son bout de chou comme ça. Dans son cas, c’est un peu différent car cela fait plusieurs fois que cela arrive. Il est impératif que les dames de la crèche et les parents de l’enfant mordeur trouve une solution pour que cela n’arrive plus. Vous êtes en droit de hausser un peu le ton.
      Pour ma part, la seconde fois, je me suis montrée compréhensive mais plus sévère, j’ai discuté avec la directrice et lui ai indiqué que, tout en comprenant, je ne pouvais pas accepter que ma fille soit régulièrement mordue. Autant une ou deux morsures ne sont pas graves, autant la répétition de tels incidents pourraient avoir une incidence sur l’enfant mordu (peur, difficulté à prendre confiance en soi, insécurité). J’ai eu de la chance : cela ne s’est plus jamais reproduit ensuite.
      Il faudrait, dans votre cas, que le personnel de la crèche et les parents trouvent des dérivatifs pour l’enfant mordeur : une peluche, un jouet que l’enfant pourrait mordre dès que l’envie lui prend. Il faut aussi comprendre dans quelles situations il mord : sans raison particulière ou sous le coup d’une émotion, d’une contrariété, d’une forte excitation ? La pédagogie est la clé pour venir à bout de ce comportement.
      Je vous souhaite que la situation se calme pour votre bébé,
      Courage 🙂

  4. Bonjour,
    Je tombe sur votre post en cherchant des réponses à mes questions. J ai récupéré ma fille de 8 mois a la crèche avec plusieurs morsure sur le nez (le petit avez donc le nez de mon bébé entier dans la bouche) les morsures était a sang… Elle avait le nez tt gonflé et des griffures sur les paupières et en dessous des yeux… Son visage m a choqué quand je l ai récupéré… Et depuis elle n est plus comme avant elle a eu le soir même peur de mes bisous elle reculait la tête a chaque fois que je voulais lui faire un bisou et elle a un sommeil très très agitée… Est ce autre chose ou est ce lié ? Je ne sais pas trop mais mon cœur de maman est vraiment triste….je ne l ai pas encore remise a la crèche depuis l incident mais demain elle y va et j avoue que j ai très peur de l y mettre … Je me demande pourquoi un petit (avec autant de dents 🤣) était sans surveillance avec mon bébé…

    1. Bonjour,
      Tout d’abord, un bisou virtuel à votre petite fille de ma part ! Pauvre bout de chou… Je comprends que cela vous ait choqué. Comment a réagi le personnel de la crèche ? A-t-on discuté avec vous de l’incident ? L’enfant mordeur a-t-il été identifié ? Une morsure peut se faire en quelques secondes, la question est surtout de savoir comment la crèche réagit et ce qu’elle compte mettre en place pour éviter que cela se reproduise. Quant à la peur que peut ressentir votre fille, elle me semble normale, la morsure est toute récente. Cela devrait disparaître dans les jours qui viennent, le temps qu’elle comprenne qu’on ne s’approche pas forcément d’elle pour lui faire mal. Enfin, le sommeil agité peut avoir de nombreuses causes : cauchemars, angoisse de séparation, rhume… A mon avis, tout cela est transitoire. A condition bien sûr qu’elle ne se fasse pas mordre systématiquement.
      Bon courage à vous et n’hésitez pas à donner des nouvelles 🙂

  5. Bonjour,
    Aujourd’hui la crèche m’ont appelé pour m’expliquer que mon fils de 6 mois a été mordu au niveau de la bouche et quand je suis partie pour vérifier si tout été ok j’ai expliqué que je comprends que c’est des choses qui arrivent mais mon petit choux est trop petit et il est incapable de se défendre je ne veux plus que ça se reproduise mais je n’ai pas trouvé ça référente pour bien lui expliquer, avez vous des conseils à me donner !?

    1. Bonjour,
      De ce que vous m’en dites, je pense que vous avez bien réagi.
      Il est important de montrer une certaine compréhension, tout en posant un cadre pour éviter que cela se reproduise.
      Je vous conseille d’en discuter à nouveau avec la référente et de voir par la suite si cela se reproduit ou non.
      Bon courage à vous

  6. Bonjour

    La même situation vient de m’arriver aujourd’hui. Ma femme m’a envoyé un message pour me dire qu’une de mes jumelles s’est fait mordre au coin de la bouche, on y voit encore les marques de dents. Et en plus on me dit que le gamin qui a fait ça et connu pour ces faits là, qu’il mort, griffe et s’assoit meme sur la tête des bébés… Donc une terreur pareille qui blesse souvent ses camarades, mais n’a toujours pas été viré de la crèche? L’idée de crever les pneus de maman et papa me paraît quand même très bonne

    1. Bonjour,

      Tout d’abord, merci pour votre témoignage ! Il est normal de ressentir de telles émotions quand notre enfant se fait agresser.
      Mais il faut aussi se rappeler que l’enfant agresseur est lui aussi un tout-petit. S’il manifeste ses émotions ainsi de manière récurrente, cela pose problème.
      Dans ce cas, la crèche doit intervenir, pas forcément en excluant l’enfant mais en lui faisant comprendre que son comportement n’est pas admissible et en proposant des alternatives à son agressivité (mordre une peluche, un jouet, etc.). Bien sûr, les parents de l’enfant ont ce même rôle à jouer.
      Je vous conseille d’en discuter longuement avec le personnel de la crèche. Quant à crever les pneus des parents… L’idée est, je vous l’accorde, distrayante, mais je ne suis pas certaine de son intérêt pédagogique 😉
      Courage et force à votre petite !

  7. Bonjour,

    En lisant vos commentaires, je me suis dit que j’allais également partager l’histoire de ma fille a ce sujet.
    Mardi soir je reprends ma fille a la crèche. La « dame » qui me fait le petit compte-rendu de la journée me dit  » Par contre elle n’est pas très gentille avec ses copains, elle en a pincé un au visage avec sa main ».
    Arrivée à la maison, je la déshabille pour la mettre au bain, et je vois sa jambe mordue à 4 reprises. Mon sang ne fait qu’un tour, j’appelle la directrice. Elle dit qu’elle « fera son enquête » et reviendra vers moi.
    Le jeudi, la « dame » de la crèche vient de nouveau me faire le compte-rendu de la journée et aborde d’elle-même le sujet des morsures.
    Elle dit que c’est pas possible qu’un enfant l’ai mordu car elle était toujours là pour la surveiller, qu’elle n’a pas pleuré de la journée et qu’elle s’est forcément mordue elle-même.
    J’étais dans un état de colère!! Elle accusait ma fille de se mordre les jambes, alors que j’ai pris une photo et elle ne peut littéralement pas se mordre seul vu la façon dont cela est fait. De plus, il y a toutes les dents du haut et du bas sur les morsures, alors que pour ma fille de 18 mois il lui manque encore des dents!
    Je suis furieuse contre le personnel de la crèche! Je ne sais plus comment réagir face à cette situation. Avez-vous des conseils?

    1. Bonjour,

      Tout d’abord, je suis désolée de vous répondre si tardivement. J’espère qu’entre-temps vous avez trouvé une solution pour votre fille.
      Mon article aborde la question d’une morsure isolée à la crèche. Quand les morsures se font fréquentes et que le personnel de la crèche est sourd aux interrogations des parents, il y a en effet de quoi être en colère.
      Un enfant peut tout à fait se mordre lui-même, mais dans la situation présente, cela ne semble pas être le cas.
      Je pense que la meilleure solution est de prendre un rendez-vous formel à la directrice, d’exposer les preuves que les morsures sont le fait d’un autre enfant et de demander à ce que cela cesse immédiatement. Quand le problème devient récurrent, c’est de la responsabilité de la crèche d’agir.
      Bon courage à vous et à votre petite.

  8. Bonjour,

    Je vous remercie pour ce poste qui m’a permis de comprendre plusieurs choses.

    Néanmoins sauriez-vous peut-être me conseiller ? Mon fils de 22 mois se fait mordre ou griffer quasiment tous les jours depuis 2 semaines.

    Une des auxi de la crèche a tendance à souvent me dire « oui il grimpe sur les enfants donc ils répliquent » et ca commence tout doucement à m’agacer fortement.

    Je sais que mon fils à tendance vouloir souvent câliner les autres et il est brut de décoffrage donc il est pas délicat du tout et on est plus proche de la prise de catch que du câlin. Je comprends que ca ne plaise pas aux enfants, et je travaille beaucoup avec lui la notion de consentement. Néanmoins il y a des fois où il se fait mordre sans « provoquer » et la même auxi arrive encore à me dire « il était très compliqué aujourd’hui » après m’avoir informé de la blessure comme pour complètement balayer la situation sous le tapis.

    À noter : »compliqué » veut dire qu’il n’écoute pas toujours quand on lui parle.

    Ca m’embête vraiment car cette crèche avait toute ma confiance, mais une morsure/griffure par jour ca fait beaucoup. Autant, je comprends que les enfants ont du mal à s’exprimer et déchargent comme il peuvent, mais ca devient pesant que ce soit toujours mon fils.

    J’ai prevue d’avoir une discussion avec la crèche, que me conseilleriez vous comme approche ? Je vous avoue que je me retient très fort de m’énerver.

    Merci pour votre retour par avance et excellente continuation.

    1. Bonjour Noelle,

      Je vais essayer de vous conseiller au mieux 🙂
      Vous dites que votre enfant est un peu brut dans ses démonstrations d’affection. Je comprends de quoi vous parlez, car ma Chouquette a elle-même un tempérament assez punchy. Pour autant, la réaction du personnel de la crèche pose problème. Votre fils n’a même pas deux ans, il est dans l’apprentissage des règles de vie sociale et la découverte des autres n’est pas toujours sans heurt. Tout cela est normal.

      Mais, comme vous le dites très bien, c’est à nous, adultes, de lui faire comprendre ces règles-là comme la notion de consentement. Or, l’attitude de la crèche est : puisqu’il est « compliqué », c’est normal qu’il se fasse mordre ou griffer en retour, comme si le personnel de la crèche n’avait pas lui aussi un rôle éducatif à jouer.

      Ce n’est pas possible, vous ne pouvez pas laisser votre enfant à la crèche avec la crainte qu’il revienne à nouveau mordu ou griffé et soit en plus de cela stigmatisé pour son comportement maladroit. Une discussion avec la crèche me semble en effet de mise. Sans vous énerver, même si c’est tentant, mais avec fermeté. L’éducation doit se faire des deux côtés. D’un côté, en apprenant à votre fils comment approcher autrement ses camarades ; de l’autre, en apprenant à ceux qui mordent et griffent que cette attitude n’est pas la bonne réponse et en leur en proposant une autre. C’est bien sûr le travail des parents, mais aussi celui du personnel de la crèche, qui est formé, normalement, à gérer les relations entre tout-petits.

      J’espère avoir pu vous aider et que votre situation se résoudra.
      Bon courage et n’hésitez pas à témoigner à nouveau ou à demander d’autres conseils 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *