Aller au contenu
Accueil » Moucher bébé : bienvenue en enfer !

Moucher bébé : bienvenue en enfer !

Moucher un bébé enrhumé, cela semble simple, comme ça, quand on regarde les conseils donnés sur Internet. Mais ça, c’est la théorie… Je ne vous ferai pas un cours sur les méthodes de mouchage des nourrissons, et pour cause, je serais mal placée pour le faire ! Car à la maison, moucher Chouquette tourne vite à la séance d’exorcisme. Voici mon retour d’expérience désastreuse…

Dans l’idéal, bébé est censé se tenir sage, bien gentil et même souriant. Il garde la tête penchée sur le côté, ne bouge pas, ne crie pas. La version angélique. Maman prépare une petite mouchette qu’elle insère délicatement dans le petit nez tout mignon de son merveilleux bambin. Un peu de sérum, un sourire de bébé, on tourne la mouchette dans la narine, et tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Même avec un mouche-bébé, le bonheur est à son paroxysme. Les sécrétions quittent leur nid pour se loger dans le petit instrument, sur un air de musique classique… Joie et béatitude, et vive les bébés enrhumés !

Eteignez Bach et mettez Eye of the Tiger : le mouchage de Chouquette est un combat acharné. Déjà le sérum physiologique ne sort pas par l’autre narine comme ce devrait être le cas. Ensuite, la mouchette ne marche pas du tout, du tout. Le mouche-bébé n’aspire pas grand-chose. Et, pendant ce temps d’impuissance parentale, Chouquette se débat, se tortille, tourne la tête, retourne la tête, pleure, crie, hurle, tempête, donne des coups… Je suis à deux doigts d’enjoindre le démon à quitter ce corps, à grands renforts de sérum en guise d’eau bénite ; et je ne serais même pas étonnée si elle se mettait à m’injurier en allemand depuis le plafond ! Bref, c’est la version hard rock du mouchage !

Mythe vs réalité

J’ai testé toutes les positions : tête surélevée, sur le côté, à plat ventre, assise… Dans le doute, j’ai changé trois fois de mouche-bébé. Depuis, un médecin m’a montré comment tenir Chouquette pour qu’elle bouge le moins possible. On dirait une prise de judo, mais c’est plutôt efficace. Car, même maintenant qu’elle a 20 mois, je n’ai toujours pas réussi à la convaincre de rester sage. Heureusement, elle commence à se moucher toute seule. Ouf ! Bientôt sauvée…

Chez vous, c’est version mythique ou en mode Chouquette ? Avez-vous trouvé des astuces ? Partagez-les dans les commentaires. Dites-moi que je ne suis pas la seule mère à galérer avec le mouchage de son bébé ! Et si vous voulez encore de la lecture, lisez mon expérience de maman nulle pour prendre la température de bébé !


moucher bébé pin

2 commentaires sur “Moucher bébé : bienvenue en enfer !”

  1. Je ne me mouche plus ma petite chérie, elle a 14 ans… :); maintenant le souvenir de la moucher bébé, c’est indiscutablement Chouquette. Je ne peux même pas croire que la version mythe existe! désolée pour toutes les futures mamans à qui je fais peut être peur… une seule méthode a fonctionné, version prise de judo, voir rugby, plaquage sur la table à langer jusqu’à ce que morve s’en suive……

    1. Bien contente et rassurée de ne pas être la seule ! C’est fou comme les bébés n’aiment pas qu’on leur mouche le nez (bon, en même temps, je comprends, hein ^^). La mamie de Chouquette trouve cela très facile à faire. Mais je pense qu’elle l’hypnotise avant, ce n’est pas possible autrement !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.